Par Monts et par Mots Forum Index

Par Monts et par Mots
Nos promenades culturelles

Portail
 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Katia Verba

 
Post new topic   Reply to topic    Par Monts et par Mots Forum Index -> PROMENADES ARTISTIQUES -> Spectacles
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Lydia
Administratrice
Administratrice

Offline

Joined: 20 Jan 2018
Posts: 1,793
Scorpion (23oct-21nov) 鼠 Rat

PostPosted: Thu 26 Apr - 16:53 (2018)    Post subject: Katia Verba Reply with quote

Le texte de Katia VerbaManoir sous haute tension sur l'île de Man, a fait du chemin puisqu'il a été mis en scène. Et n'est-ce pas là une consécration pour son auteur ? 
 





 
 
(C'était mon site de l'époque. Je rappelle que le nouveau se trouve à l'adresse suivante : https://promenadesculturelles2.wordpress.com





J'ai assisté à la dernière représentation de la semaine (27 mai 2012). 


Lorsque j'avais lu pour la première fois Manoir sous haute tension sur l'île de Man, j'avais remarqué que Katia Verba écrivait pour deux types de destinataires : les lecteurs d'un côté et les spectateurs de l'autre. Car il était assez facile de s'imaginer le jeu des acteurs.
Cette pièce vient d'être mise en scène et le succès est tel que des représentations seront données à l'automne. Voilà qui n'est guère surprenant.

Le décor est conforme au texte et à l'idée que l'on peut se faire du salon d'un vieux manoir anglais. Le spectateur est de suite plongé dans un univers chaleureux... laissant bien vite la place à une atmosphère mystérieuse. Car la mise en scène a privilégié cet aspect de la pièce ce qui, à mon avis, est à la fois logique et judicieux. Le jeu des acteurs donne du corps à ces personnages se révélant tous plus machiavéliques les uns que les autres. Un jeu plutôt époustouflant d'ailleurs donnant un aspect noir à cette pièce policière. Le spectateur n'aura pas le temps de souffler : tout s'enchaîne et de rebondissement en rebondissement, la surprise va aller crescendo. Tout ceci est agrémenté par un réalisme à toute épreuve mis en exergue par des effets visuels et sonores : tempête, coupure de courant... ainsi que par un rythme endiablé. Bref, on s'y croirait... Quant aux références culturelles, elles sont également présentes : Hitchcock bien entendu, mais aussi, par certains côtés, Les Diaboliques d'Henri-Georges Clouzot, d'après le roman de Boileau-Narcejac.

Un grand bravo aux acteurs, plus réalistes que jamais, ainsi qu'à Katia Verba, qui révèle ici à la fois ses talents d'actrice et de dramaturge.

Une pièce très vive, très dynamique à ne pas rater ! 
 

____________________
Je ne risque rien, les ruines, c'est indestructible !
( ͡ᵔ ͜ʖ ͡ᵔ )
Back to top
Publicité






PostPosted: Thu 26 Apr - 16:53 (2018)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Lydia
Administratrice
Administratrice

Offline

Joined: 20 Jan 2018
Posts: 1,793
Scorpion (23oct-21nov) 鼠 Rat

PostPosted: Thu 26 Apr - 17:19 (2018)    Post subject: Katia Verba Reply with quote

La pièce Fatalement Vôtre a également été mise en scène. 
 


 
 

Avec le soutien d'Agata Siwakowska (journaliste dans les rendez-vous d'Agata)
Giuseppe Adamo (compositeur musical)





TEASER DE PRÉSENTATION


 
 

Face au succès rencontré lors des premières représentations de la pièce au théâtre Darius Milhaud, des prolongations ont eu lieu au théâtre de l'Orme (Paris 19ème).





Fatalement vôtre (le spectacle) 
 


Délibérément, je n'ai pas relu le texte que j'avais chroniqué en février 2012 en me rendant à la dernière séance du vaudeville de Katia VerbaFatalement vôtre, hier, samedi 15 mars 2014. Et bien m'en a pris car j'ai eu cette divine sensation de découvrir pour la première fois l'histoire ! 

Alzheimer ? Non, bien évidemment ! Mais on ne m'ôtera pas de l'idée qu'une pièce jouée donne une autre ampleur au texte, aussi brillant soit-il sur le papier. Et en parlant de brillance, le mot est faible concernant le jeu des acteurs. Qui pourrait imaginer que la plupart sont des amateurs ? Ils ont porté, avec talent, la pièce. Thomas Alemano, qui jouait le rôle principal, celui d'Edouard Delaroche, a été d'un naturel sans nom. Il a fluidifié l'histoire qui coulait de source, sans en rajouter. Excellent, il fut excellent ! Tout y était : les attitudes, les mimiques... Il incarnait vraiment son personnage. L'actrice qui incarnait sa femme était pétillante, ce qui a provoqué une belle surprise finale. Jérome Citras et Florence Pasquier, tenant respectivement les rôles de Luc Silvère et de sa pseudo épouse, ne s'en sont pas moins bien tiré. Quant à Anne-Marie Laquièze, jouant la bonne, Jacotte, elle fut également très naturelle et apporta un certain dynamisme. 

Le décor était bien choisi. Il respectait à merveille le huis-clos qu'avait voulu son auteur pour faire évoluer ses personnages. L'humour fut mis en avant et j'ai pleuré trois fois de rire, c'est pour dire ! La musique, de Guiseppe Adamo, cadrait parfaitement avec l'ambiance. La direction d'acteurs, assurée par Benjamin Castaneda, qui avait déjà oeuvré pour l'excellente pièce Manoir sous haute tension sur l'île de Man, a porté ses fruits.

Katia Verba a relevé le défi de faire rire son public tout en lui proposant quelque chose qui, au final, se révèle être dramatique. La chute, véritable surprise pour le spectateur, explique le titre. Du grand art ! Un grand, très grand bravo ! 




La critique du magazine des Arts, Reg'Arts, est ici.

Celle d'Agata Siwakowska (journaliste dans les rendez-vous d'Agata, qui soutenait cette pièce) est 
 

____________________
Je ne risque rien, les ruines, c'est indestructible !
( ͡ᵔ ͜ʖ ͡ᵔ )
Back to top
Lydia
Administratrice
Administratrice

Offline

Joined: 20 Jan 2018
Posts: 1,793
Scorpion (23oct-21nov) 鼠 Rat

PostPosted: Thu 26 Apr - 17:55 (2018)    Post subject: Katia Verba Reply with quote

DIMANCHE 22 MAI 2016 : REPRÉSENTATION de L'Affaire Ada Cross au théâtre de l'Orme (Paris)



 
 


Je ne rate jamais une pièce de Katia Verba. Qu'elle soit écrite ou jouée. D'ailleurs, sans mauvais jeu de mots, elle ne les rate pas non plus !

J'ai la chance de pouvoir assister aux représentations et je m'en délecte à chaque fois. Comme pour Fatalement Vôtre, je n'avais pas relu la pièce. A quoi bon, d'ailleurs ? Autant avoir la surprise, même si l'histoire me revenait au fur et à mesure.

Les décors représentaient bien le type années 50. L'ambiance était là, associant à la fois l'humour et l'atmosphère pesante. Les acteurs furent magistraux ! Maryse Jeantet incarnait à la perfection Ada, symbole de la figure matriarcale rude et acariâtre. Corinne Menant, qui jouait le rôle de Marthe, l'une des deux filles, rayonnait dans ce rôle qui semblait avoir été écrit pour elle. Sa présence scénique était admirable. Je la voyais bien dans Antigone. Elle a su mettre en relief toute la tension et le pathos du scénario. Quant à Anne-Marie Laquièze, qui jouait, comme souvent, le rôle de la domestique, Prudence, au prénom bien trouvé, elle interpréta cette dernière avec brio (j'ai presque envie de dire : "comme d'habitude"). Pour finir avec les personnages féminins, Joëlle Hélary campait le rôle de Béryl, sœur de la victime et femme fatale. On s'y serait cru ! Le seul homme de la pièce, Damien, détective privé, était incarné par Joël Grimaud. Le verbe n'est pas trop fort. Chapeau Monsieur Grimaud ! Soit vous avez été acteur dans une autre vie, soit vous avez été détective ! Mais quel jeu scénique !


Cette pièce pourrait très bien être adaptée au cinéma. Elle fait partie de mes préférées avec Manoir sous haute tension sur l'Île de Man. La noirceur, les rebondissements jusqu'au ressort final, en font un texte abouti qui n'a rien à envier à ceux des plus grands dramaturges. Je le dis et je le répète, Katia Verba, aussi douée pour l'écriture que pour la mise en scène, mérite d'être connue.




 
 
 
 

____________________
Je ne risque rien, les ruines, c'est indestructible !
( ͡ᵔ ͜ʖ ͡ᵔ )
Back to top
Lydia
Administratrice
Administratrice

Offline

Joined: 20 Jan 2018
Posts: 1,793
Scorpion (23oct-21nov) 鼠 Rat

PostPosted: Fri 27 Apr - 14:50 (2018)    Post subject: Katia Verba Reply with quote





J’avais lu la pièce en octobre 2011. Et pour ma plus grande joie, elle a été mise en scène. Inutile de dire que depuis le temps, je ne me souvenais pas exactement de l’histoire, ce qui fait que ce fut pour moi comme une redécouverte. De toute façon, lire la pièce et la voir jouer, ce n’est pas du tout la même chose. Lorsqu’on lit le texte, même si l’auteur fait en sorte que l’on suive son chemin de pensée à travers des didascalies, on ne peut pas s’empêcher d’imaginer à son gré les personnages et les lieux. Sur scène, ils sont incarnés et peuvent différer de notre imagination. 

Alors, bonne ou mauvaise pioche ? Une excellente surprise ! Pour tout vous avouer, j’ai pleuré de rire et je crois bien que c’est la première fois que cela m’arrive devant une pièce. Les acteurs étaient formidables, pas un seul ne dénotait. Et l’on a pu découvrir (mais depuis le temps que je vous en parle, vous le savez déjà) toute la palette de Katia Verba qui excelle aussi bien dans la noirceur, le thriller, que dans la comédie (et je ne parle même pas de ses romans… Oui, Katia circule avec aisance dans les genres…). 

____________________
Je ne risque rien, les ruines, c'est indestructible !
( ͡ᵔ ͜ʖ ͡ᵔ )
Back to top
Contenu Sponsorisé






PostPosted: Today at 17:28 (2019)    Post subject: Katia Verba

Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Par Monts et par Mots Forum Index -> PROMENADES ARTISTIQUES -> Spectacles All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Portal | Index | Create a free forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group